Quand on parle de construction immobilière, on pense souvent à une maison en brique et en béton. En France, les gens ne sont pas encore séduits par les maisons à ossature bois. Pourtant, il s’agit d’un mode de construction écologique, mais aussi moins cher. 

Tous les atouts des maisons à ossature bois

Il convient de savoir que la maison à ossature bois est respectueuse de l’environnement. En effet, le bois est renouvelable. De plus, elle offre aussi un réel confort et une performance optimale. Elle dispose également d’une bonne isolation thermique et acoustique. Il ne faut pas oublier que les bois se trouvent être des matériaux robustes et durables. La MOB se présente donc comme un investissement rentable offrant un excellent retour sur investissement. 

En outre, la MOB est très économe en énergie. A vrai dire, elle est bien isolée et il n’est plus utile d’allumer le chauffage en hiver. On réduit considérablement ses factures d’électricité. 

Guide pour construire sa maison à ossature bois

En ce moment, construire une maison à ossature bois est ultra-simple. Avec les modèles en kit, l’autoconstruction devient possible. Cependant, pour que la MOB soit plus résistante, faire appel à un architecte est indispensable. Celui-ci peut créer une maison à ossature bois personnalisée en accord avec ce qu’on souhaite vraiment. Le professionnel saura répondre aux attentes du client sans pour autant dépasser le budget fixé. L’esthétique, le confort et la sécurité seront également au rendez-vous. 

Construire une MOB de qualité doit passer par plusieurs étapes. Avant toute chose, l’architecte réalisera un plan en fonction des consignes données par le client. Les travaux de construction doivent se référer au plan de l’architecte validé par le commanditaire. Il faut tout de même noter que les fondations d’une maison à ossature bois sont réalisées en béton tout comme les constructions classiques. 

Par la suite, les murs, la charpente et le toit de la MOB sont conçus en atelier. Tous ces éléments seront ensuite rassemblés sur le chantier. Puis, il faut choisir le revêtement à mettre en place. Il recommandé d’opter pour le parquet, le linoléum ou encore le carrelage. Enfin, il faut réaliser l’aménagement général de la MOB incluant plusieurs travaux : peinture, installation des ouvertures, plomberie, électricité, toiture, etc.